Bro-Gernev - Pays de Cornouaille

Un territoire variable selon qu’il s’agit de la vie économique, touristique ou culturelle, qui doit à son histoire et sa culture d’être devenu un pays de cidre.

Les Cornovii, un groupe de tribus Bretonnes connues depuis le IIIe siècle avant J.C. sur un territoire devenu Cornubia au Ve siècle, puis Cornwall au XIe siècle. Ils ont toujours eu des liens avec l’Armorique.
À l’époque romaine, il s’agissait de comptoirs marchands. À la chute de l’Empire ces échanges se transforment en véritable exode.
Ils s’installent sur un territoire qui va de la Pointe du Raz et la Presqu’île de Crozon, à l’Ellé à l’est et à l’Élorn au nord, et devient la Cornouaille.

Parmi ses premiers Rois figure le légendaire Grallon.
Au Moyen-âge, Alan Canhiart fait du comté de Cornouaille un fief puissant et son fils Hoel, réalise l’unité de la Bretagne.
À la fin du Moyen-Âge, la Cornouaille est une “Terre des Rois” dont la dynastie dialogue avec les princes d’Europe, jusqu’à l’assassinat d’Arthur de Bretagne au XIIe siècle.
Au XIIIe siècle, le Comté devient un des neuf Comtés du Duché de Bretagne qui connaît au XIVe siècle un formidable essor économique et culturel.
En 1790, la Cornouaille subit les ciseaux révolutionnaires et la majeure partie de son territoire est intégrée au département du Finistère.
Pour autant, les Cornouaillais se revendiquent toujours ainsi

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.